Saison 3 ep 1 – La vie en Bleue – Costa Rica Cuesta…

 

 

French version ( Check English below)

Arrivé en Amérique Centrale, Nicaragua, Managua airport après une trentaine d’heures de voyage et une « nuit » à l’aéroport de Miami, j’ai sauté dans un bus pour le Costa Rica. Comment passé à côté de ce pays dont le nom fait rêver quiconque outre-Atlantique. Direction Jaco beach, un beach break réputé mais pas aussi sympa que Tamarindo. J’y passerai finalement que trois ou quatre jours dont deux de surf car les prix sont insupportables et le swell beaucoup trop fort. Je décide alors d’aller du côté des montagnes et commence par visiter le parc Manuel Antonio, classé parmis les douze parcs les plus beaux du monde. J’ai essayé, sans succès, de me faire passer pour un local pour payer dix fois moins cher 🙂 . J’ai ensuite pris la direction de MonteVerde.

 

Au costa rica, tout est payant, tout est cher, tout est vert, le temps est chaud, les vagues sont grosses et elles cassent vites. À Monte Verde, j ‘ai escaladé, non sans peur, un arbre Ficus d’une vingtaine de mètre en pleine jungle. Après 7 jours au Costa Rica, j’ai décidé de prendre la direction du Nicaragua pour aller surfer San Juan Del Sur, une ville réputée pour ses spots de surf et pour Sunday Funday, un enchainement de 4 bars avec des voyageurs du monde entier.

 

English Version.

I arrived in Central America, Nicaragua, Managua Airport, after almost thirty hours of travelling and one « night » ait the Miami Airport. I literally jumped in a bus for Costa Rica. Who wouldn’t right ? I mean just the name of Costa Rica makes anyone dream of travelling in Europe. Heading to Jaco Beach, a well known beach break but not as famous as Tamarindo. I stayed there for three of four days because the prices were incredibly high and the swell way too strong. I decided then to go to the mountain side and started by the parc Manuel Antonio, ranked as one of the twelve most beautiful parcs in the world. I went then to MonteVerde.

In Costa Rica, you have to pay for everything and it is freaking expensive. On the other hand, it is the greenest country I have ever seen. Waves are huge and break quickly, you better be a damn good surfer to go to the line up. I climbed a Ficus tree there, scary AF… 10 meters without protection or anyone around !  After 7 days in Costa Rica, I decided to go back to Nicaragua in order to surf San Juan Del sur, well know for its spots and its crazy Sunday Funday…

 

 

Kilometers of Life

Author Kilometers of Life

More posts by Kilometers of Life

Leave a Reply